BOISCHATEL

AU CŒUR DE LA BELLE PROVINCE
SUR LA COTE DE BEAUPRE
UN DES BERCEAUX DE LA NOUVELLE FRANCE
Par Christian Jung et son épouse Lucette Lachance.

En 1920, le territoire paroissial de L'Ange-Gardien (fondé dans le deuxième quart du 17ème siècle), par sa trop grande superficie de son territoire nécessitait un nouveau découpage administratif, c'est ce que dit l'histoire, mais il est plus probable que la volonté du clergé de rapprocher ses paroissiens de ses pasteurs ait joué grandement dans cette décision. Le territoire fut donc scindé en deux parties, l'une garda le nom de l'Ange Gardien et l'autre prit le nom de Corporation municipale de St-Jean de Boischatel, qui en fit la plus jeune municipalité de la côte de Beaupré, dont la population s'établissait à cette époque à 571 personnes, alors qu'aujourd'hui Boischatel compte une population de plus de 4500 habitants qui ne cesse de s'agrandir par l'apport de nouveaux résidents qui viennent s'installer à Boischatel, en créant de nouveaux quartiers résidentiels.

Localisée à quelques 10 kilomètres (ou 10 minutes en automobile) de la partie historique de la ville de Québec (fondée en 1608), sur la rive nord du Saint-Laurent, Boischatel couvre une superficie de 20 km carrés, bornée au sud par le fleuve St-Laurent et l'île d'Orléans, à l'ouest par la rivière Montmorency et Beauport (aujourd'hui fusionnée à la ville de Québec), à l'est par la ville de l'Ange Gardien et au nord par la forêt des Laurentides . Sa proximité et la rapidité d'accès aux grands centres commerciaux et de loisirs, son cadre naturel et la beauté de ses paysages jouent un grand rôle attractif pour attirer de nouveaux résidents. La Chute Montmorency constitue le point d'attraction majeur.

Le fait d'avoir conservé beaucoup d'espaces verts, dont deux terrains de golf (Club Royal Québec et une partie du Club Le Montmorency) qui font la joie des amateurs, et d'avoir habilement exploité ses richesses naturelles en aménageant un sentier naturel important le long de la rivière Montmorency, contribue à rendre ce milieu attrayant aux résidents et visiteurs.

La Municipalité de Boischatel offre à sa population et aux visiteurs de nombreux attraits touristiques dignes de mention. Le Parc de la Chute Montmorency, avec sa vue sur la chute, sa redoute anglaise datant de 1757, ses sentiers piétonniers et ses aménagements mettent en valeur la nature des lieux, est sans contredit le plus connu et le plus visité. En partant du Parc de la Chute Montmorency, des sentiers piétonniers, des pistes cyclabes et divers aménagements ont été réalisés pour mettre en valeur la nature des lieux. Le promeneur ou le cycliste pourra découvrir tout au long du parcours les dolines (cuvettes), les résurgences (filets d'eau provenant de sources souterraines), les marches naturelles, les divers paysages enchanteurs, le tout merveilleusement agrémenté de la symphonie des chutes et cascades de la rivière Montmorency. Les grottes de Boischatel, moins bien connues mais combien spectaculaires, sont un lieu de rendez-vous pour les spéléologues initiés. Des pistes cyclables permettent aussi aux promeneurs de visiter les lieux touristiques et de se rendre, entre autres, dans le Vieux Québec.

La Municipalité de Boischatel est riche en histoire et son patrimoine en témoigne de façon éloquente. L'histoire de sa fondation, l'explication de ses armoiries, les ponts qui se sont succédés au haut de la Chute Montmorency, ses maisons ancestrales qui témoignent du passé, ses monuments qui nous font remonter jusqu'aux temps les plus anciens sont autant d'éléments qui font que la population de Boischatel vit sur une terre d'histoire.



Si vous voulez lire les messages ou en laisser un, allez sur le


Menu du site : faites votre choix pour en savoir plus, puis CLIQUEZ sur la ligne de votre choix

 






    
Les TRUCS et ASTUCES DE NOS GRANDS PARENTS


15/06/2010
    
Les TRUCS et ASTUCES DU XXI ème SIECLE